mercredi 12 juin 2024

Bienvenue sur le blog de l'Association Philatélique Dunoise (Châteaudun)

Aujourd’hui, ici et maintenant

  réunion  samedi  14 septembre  10h30
  thème exposé : 
île de Noirmoutier - île de Porquerolles
 Maison des associations Kellermann 13 rue de Sancheville CHATEAUDUN




               Depuis 2018, l’Association Philatélique Dunoise est présente sur internet avec son blog philateliedunoise.blogspot.com
Venez découvrir des timbres, cartes postales et oblitérations, des extraits de collections dont Châteaudun, les débuts de l'aviation, guerre 14-18, châteaux, argent, chocolat, cinéma, Rembrandt, Allemagne, Chine etc.  et notre association.
Pour naviguer dans le blog, vous pouvez utiliser dans la partie droite de l'écran les "Libellés" mots clé de recherche ou les "Catégories" principaux chapitres du blog

La philatélie c’est un reflet du monde passé et actuel dans la diversité de ses représentations, de ses couleurs et de ses pays, c’est que nous tentons de montrer dans nos expositions et sur ce blog.
Le net n'est qu'un petit reflet de nos activités, venez discuter, échanger, vous documenter avec toutes les revues, catalogues du monde entier, vous procurer timbres et matériel pour vos collections.

Depuis juillet 2019,  notre nouveau lieu de réunion à l’ancienne caserne Kellermann
13 rue de Sancheville (derrière la gare, à l'entrée avec pancarte "Centre de Santé Municipal"), 
c'est vrai la philatélie ça conserve, c'est bon pour le moral et pour la mémoire !

Bienvenue aux curieux  et collectionneurs,  la philatélie est un plaisir universel de tous les âges.
Proust écrivait :
«Chaque heure de notre vie, aussitôt morte, s’incarne et se cache en quelque objet matériel»


                         
                    Vincent Laigret      Président Association Philatélique Dunoise  (Châteaudun et région)
                    pour nous joindre par mail  :    v.laigret@wanadoo.fr


à voir sur le site de la fédération (FFAP) une belle collection sur  la Marianne de Beaujard
188 timbres d'usage courant  émis entre 2008 et 2014

https://www.ffap.net/Competitions/collectioncadre.php?id=1218&p=1
à voir les raretés de la philatélie française  vente Hermione chez Spink  à Londres
vous pouvez consulter/enregistrer les pdf  de cette superbe vente en cliquant sur le lien suivant
 
https://www.philamurat.fr/blog/168_vente-spink-hermione-les-timbres-francais-ont.html

musée   suisse     https://www.museumofphilately.com


Exposition 2024 2ème guerre mondiale - sports

 

                  BIENVENUE  A  L’EXPOSITION
          de l’ASSOCIATION  PHILATELIQUE  DUNOISE
                 sur la 2ème guerre mondiale et le sport
       et à la BOURSE aux timbres, lettres et cartes postales

  samedi 8 juin 2024   Maison des associations Kellermann

        

Les collectionneurs de l’A.P.D. ont réuni leurs collections pour vous présenter
sur 200 pages une sélection de timbres, lettres, cartes postales et photos sur la 2ème guerre mondiale et le sport avec un focus sur Châteaudun et l’Eure-et-Loir.


AVERTISSEMENT
Vous pouvez voir des croix gammées, francisques, portraits d’Hitler et de Pétain et des
cartes postales nazies ; les timbres et cartes postales ont largement servi de support à la propagande à cette époque. Cela ne constitue en aucun cas une opinion des exposants
ou un soutien de l’Association Philatélique Dunoise à ces idéologies criminelles
.

DEUXIEME GUERRE MONDIALE
« Drôle de guerre » , bataille de Narvik en Norvège (9 avril 8 juin  1er succès alliés)
Défaite, Exode,  Camps de prisonniers, Camps de concentration, Pénuries
Pétain - Propagande pétainiste 
Résistance - Libération
Croix-Rouge
Base aérienne Châteaudun - Courriers aériens - Bombardement Schweinfurt
Timbres-poste : majoritairement France, Allemagne et aussi G.B., U.S.A. et U.R.S.S.

SPORTS
Jeux Olympiques de Paris en 1924
athlétisme
photos de sports de Châteaudun : foot, cyclisme, Forbach, Lavaine, Feillu









dimanche 10 décembre 2023

Calendrier des réunions 2024

 LA  PHILATELIE  DANS  LA  REGION  DE  CHATEAUDUN

Lieu des réunions Association Philatélique Dunoise :
Maison des Associations Kellermann  13 rue de Sancheville 
CHATEAUDUN (derrière la gare)


Jour de réunion :
 le 2ème samedi du mois
 de 10h30 à 12h   

 (pas de réunion en juillet août)

 un sujet est exposé 
 sur 12 à 48 pages

 




L’Association Philatélique Dunoise fondée en 1947
est ouverte à tous les collectionneurs de la région débutants ou confirmés de timbres-poste (TP) mais aussi de lettres, d’oblitérations, de cartes postales, de timbres fiscaux, de vieux papiers et de télécartes.
Venez rencontrer d’autres collectionneurs où vous trouverez des réponses à vos questions, des informations « fraîches », des conseils et des compétences multiples dans une ambiance sympathique.
Vous pouvez emprunter toutes les revues philatéliques, les catalogues de timbres-poste du monde entier et des ouvrages et matériels spécialisés (lampes à rayonnement ultraviolet pour détecter fluorescence, phosphorescence et réparations).
Vous pouvez vous procurer tout le matériel philatélique (catalogue, classeur, album, feuilles complémentaires, pochettes etc.) avec une remise conséquente.
Vous pourrez compléter vos collections de timbres, lettres et cartes postales.

Cotisation :  Adultes 22 euros  
                            Jeunes scolaires, apprentis, étudiants  gratuit
            
     réunions le 2ème samedi du mois de 10h30  à 12 h

samedi 13 janvier  :  Liqueur dunoise - Bénédictine
  Galette des rois
   

 samedi 10 février :  Bélinogramme ancêtre du fax

dimanche 18 février 10 h : Assemblée générale  
 salle 2 à Kellermann      et mini exposition 

  samedi 9 mars :  Il suffit de passer le pont 
samedi 13 avril : Peuples de Chine
atelier identification pays asiatiques (Chine, Corées, Vietnam, Japon etc.)

 samedi 11 mai : Timbres lithographiés Bordeaux - Taxes
atelier distinguo modes d'impression typographie lithographie
 
  
 samedi 8 juin :
Exposition 2ème guerre mondiale
et bourse timbres cartes postales
salle n°1 Kellermann 9h30 12h30  14h 17h

  

 samedi 14 septembre : Ile de Noirmoutier - île de Porquerolles
samedi 12 octobre : Dürer
 
 samedi 9 novembre : Cartes diapositives
 samedi 14 décembre : Mucha -Tchécoslovaquie 

  
 
Renseignements : v.laigret@wanadoo.fr
Vincent Laigret  président A.P.D.   

vendredi 13 octobre 2023

Exposition lettres de Cloyes 2023

Découvrez l'histoire postale de Cloyes à travers une sélection de lettres sur 4 siècles


A voir le ballon monté "Ville d'Orléans" qui est passé par la Norvège avant d'arriver à Cloyes 


 

jeudi 21 septembre 2023

Exposition 2023 Le Second Empire en mieux

 

BIENVENUE  A  L’EXPOSITION

« Le Second Empire en mieux »

de l’ASSOCIATION  PHILATELIQUE  DUNOISE

mardi 14 au jeudi 30 novembre 2023

Médiathèque de CHATEAUDUN  Mercredi et Samedi : 10h-18h

 Mardi : 14h-18h30  Jeudi : 10h-12h et 14h-18h Vendredi : 14h-18h


       Les collectionneurs de l’A.P.D. ont réuni leurs collections pour vous présenter plus de 220 pages sur le Second Empire et et Napoléon III à travers une sélection de timbres-poste, lettres, oblitérations, cartes postales et documents.


1  Vie de Napoléon III : jeunesse, mariage, prince, 3 coups d’état, maladie, exil
2  Paris : monuments, parcs et jardins, gares
3  Province : Stations balnéaires, stations thermales, Forêts Sologne etc.
4  Vie culturelle : peintres, écrivains, poètes, musiciens, savants
5  Divers : crinoline, bourse aux timbres, réseau pneumatique, les facteurs etc.
6  Expositions universelles :  Paris 1855 et 1867,  Metz
7  Timbres-poste Napoléon III : timbres, nuances, variétés, essais et projets non émis
8  Lettres Présidence – Empire non-dentelés
9  Lettres Empire dentelés
10  Ballons Montés, Timbres d’Alsace-Lorraine
11  Timbres pour Journaux, Timbres Fiscaux et Télégrammes
12  Expéditions militaires : Italie Rome, Crimée, Chine, colonies françaises
13  Rattachement de Nice et de la Savoie à la France
14  Croix-Rouge : Solférino, Dunant, 1ers TP, messages 14-18  39-45
15  Expédition du Mexique : lettres du Mexique et à destination du Mexique
16  Canal de Suez - Port Saïd
17-18  Chemin de fer : oblitérations ambulant convoyeur, viaducs, gares, trains, compagnies

Et 7 grilles avec agrandissements de lettres transportées par ballon monté

 Visites commentées les mercredis à 15 h et samedis à 14 h et 17 h


9 panneaux recto-verso de A à I  (r recto  v verso)

 



G v   18
Chemin de fer

 
H v   17
Chemin de fer


I v   16
Canal de Suez


G r   13
Nice   Savoie
.


H r  14
Croix-Rouge


I r   15
Mexique




D v   12
Expéditions
militaires



E v   11
Journaux Fiscaux
Télégrammes
 


F v   10
Ballons Montés Alsace-Lorraine


D r   7
Timbres-Poste


E r   8
Lettres
Empire ND
.


F r   9
Lettres
Empire Dentelés

 



A v   6
Expositions  
universelles

 
B v   5
Divers


C v   4
Culture
peintres écrivains


A r   1
Napoléon III
vie.


B r   2
Paris


C r   3
Stations balnéaires
thermales  Sologne

 

                                                          

                         Proche du « comptoir » dans le hall de la Médiathèque


Texte inauguration exposition « le Second Empire en mieux »

 

Le 1er empire et le second empire commencent et se terminent de la même façon avec les coups d’état du 18 brumaire (9 novembre 1799) et celui du 2 décembre 1851, avec les défaites de Waterloo du 17 juin 1815 et de Sedan du 1er septembre 1870 et de la mort en exil en terre anglaise des 2 empereurs.
A Saint-Hélène, Napoléon 1er a écrit lui-même son histoire.
Au contraire, son neveu Napoléon III, miné par la maladie n’a pas pu défendre son action après sa chute.
Le Second Empire a mauvaise réputation, son histoire a été écrite par ses opposants ou ses ennemis dont l’irréductible Victor Hugo ; depuis une trentaine d’années, les historiens proposent une vision plus positive de Napoléon III et du Second Empire.

Napoléon III a élu député puis a été le 1er président de la République française, sa campagne électorale en grande partie financée par sa maîtresse anglaise miss Howart. Après son coup d’état, il a instauré un régime autoritaire avec un contrôle centralisé du pouvoir. Les libertés civiles et politiques ont été restreintes, et les oppositions politiques ont été réprimées et la presse muselée.
Napoléon III, inspiré par les saint-simoniens et de son exil de 3 ans à Londres modernisa la France en lançant des grands chantiers financés par des emprunts auprès de nouveaux organismes bancaires qui drainaient des capitaux étrangers en abondance suite aux découvertes d’importants gisements d’or en Californie, au Canada et en Australie.


Paris se métamorphosa avec les grands travaux du baron Haussmann. Les ruelles insalubres disparurent au profit des grands boulevards, un réseau d’égouts et d’adduction d’eau a été construit pour assainir Paris qui connaissait des épidémies de choléra avec plusieurs dizaines de milliers de morts en 1832, 1849, 1854 et 1865.
Des parcs et jardins et des grands magasins apparaissent. Cela a donné à Paris son aspect moderne et élégant.
La France entière est en chantier avec le développement exponentiel du chemin de fer et du télégraphe, on construit des gares, ponts, viaducs, tunnels et des installations portuaires exploitées par de nouvelles compagnies ferroviaires et maritimes, de nouvelles stations balnéaires comme Deauville ou Biarritz surgissent.
Les terres marécageuses comme les Landes, la Sologne et les Dombes sont assainies par des plantations, drainage et creusement d’étangs.
On perça dans les Alpes le tunnel du Mont-Cenis. Le Français Ferdinand de Lesseps cousin de l’impératrice d’origine espagnole Eugénie de Montijo, soutenu par Napoléon III fit creuser le canal de Suez.
Les expositions universelles à Paris en 1855 et 1867 furent une vitrine du savoir-faire et du savoir-vivre français avec les fêtes fastueuses au palais des Tuileries ou au château de Compiègne.

Les très bonnes relations entre Napoléon III anglophile, l’impératrice Eugénie et la reine Victoria qui vint 10 jours en France renforça l’Alliance cordiale amorcée sous Louis-Philippe entre la France et le Royaume Uni, de plus ils s’allièrent dans différentes expéditions militaires.
Le traité de commerce franco-britannique de 1860, élaboré par Cobden et Chevalier, est un traité de
libre-échange destiné à abolir les taxes douanières sur les matières premières et la majorité des produits alimentaires entre les deux pays.

Le développement économique et industriel se fit dans un climat global de scandales, de corruption et d’affairisme dont Zola en a donné une bonne peinture dans ses romans (la Curée, l’Argent, Nana).

Sur le plan social, Napoléon III avait écrit dans sa jeunesse un ouvrage intitulé De l’extinction du paupérisme. Ainsi des soupes populaires furent organisées pour les pauvres. Une loi abrogea un article du Code civil qui donnait primauté, en cas de contentieux, à la parole du maître sur celle de l’employé. On fonda une Caisse d’assurance décès et une Caisse d’assurance contre les accidents du travail. La misère recula et le pouvoir d’achat des ouvriers augmenta un peu.
L’Instruction publique, sous l’impulsion de Victor Duruy, se développa et se démocratisa. Mais surtout, Napoléon III donna en 1864 le droit de grève aux ouvriers.

                                            ------------

Ainsi en politique extérieure, le principe directeur de Napoléon III fut le principe des Nationalités. Il s’agit de s’opposer aux empires multinationaux austro-hongrois, russes et ottomans et de préconiser un État pour un peuple, un peuple pour un État.

Entre 1853 et 1856, Français et Britanniques menèrent la Guerre de Crimée contre l’Empire russe pour protéger l’Empire ottoman et leurs intérêts. Pont de l’Alma, boulevard de Sébastopol, ville de Malakoff...sont autant de noms qui célèbrent le souvenir de cette guerre victorieuse.

Napoléon III fut l’un des principaux artisans de l’unité italienne et de la formation de la Roumanie. En 1859, à la bataille de Solferino, les troupes françaises vainquirent l’armée autrichienne et libérèrent le nord de l’Italie de la tutelle autrichienne. Cette bataille fut tellement meurtrière qu’elle révolta le suisse Henry Dunant, qui décida de créer la Croix rouge et Nice et la Savoie furent rattachés à la France.

En 1860 Napoléon III ordonna une expédition en Chine, au côté des Britanniques. La victoire de Palikao permit de prendre Pékin, les troupes françaises pillèrent et les anglais incendièrent le palais d’été à Pékin, de plus les anglais imposèrent le commerce de l’opium aux chinois et les traités inégaux dont la concession de Hong Kong etc.
Des territoires comme l’Algérie, le Vietnam et la Nouvelle Calédonie furent intégrés à l’Empire.
Il lança une expédition au Liban pour protéger les Chrétiens victimes de massacre et de persécution.

Avec l’expédition du Mexique de 1861 à 1867, Napoléon III souhaitait développer l’influence française face à la domination des Etats-Unis, profitant de la guerre de Sécession qui mettait provisoirement les Etats-Unis hors-jeu, Napoléon III décida d’intervenir dans la guerre civile mexicaine et de faire de Maximilien de Habsbourg l’empereur du Mexique avec l’aide au début d’un contingent d’anglais et de belges.

En 1865 à Paris fut créée l’Union latine, une union monétaire internationale pour stabiliser les échanges monétaires d’or et d’argent et de résister aux hégémonies anglo-saxonne et germanique, la France regroupa autour d’elle les autres pays latins ou francophones (Espagne, Italie, Belgique, Suisse, Grèce, Roumanie, Amérique centrale et du Sud…)

La guerre de 1870 fut une catastrophe.
La mobilisation se fit dans la plus complète désorganisation, comme le prouve ce télégramme : «Général Michel à Ministre de la Guerre. Suis arrivé à Belfort ; pas trouvé ma brigade, pas trouvé Général de division. Que dois-je faire? Sais pas où sont mes régiments»
Notre artillerie avec ses vieux canons, qui se chargeaient encore par la gueule, fut écrasée par les canons prussiens Krupp plus nombreux, de plus longue portée et à tir rapide avec chargement par la culasse.
La défaite française à Sedan en 1870 a conduit à la chute de Napoléon III et à la proclamation de la Troisième République.

Le fils de Napoléon III, le prince impérial servit dans l’armée britannique, où il fut tué en 1879 à l’âge de 23 ans lors d’une expédition en Afrique du Sud contre les Zoulous.

          Vous trouverez les illustrations de ce rappel historique sur ces panneaux d’exposition.
Les timbres-poste créés en France en 1849 ont été fabriqués à la Monnaie de Paris, ils sont imprimés en feuille de 150 en typographie et sont au début non dentelés (dentelés à partir de 1862).
Les timbres-poste furent peu utilisés, à peine une lettre sur dix était timbrée, ça s’inversa en 1854 quand il fut décidé que la lettre non timbrée couterait 50 % plus cher. Le 20 c bleu Empire non dentelé
le n°14 dans le catalogue Yvert-et-Tellier a été imprimé a plus d’un milliard d’exemplaires.
Des cachets spéciaux existèrent pour chaque expédition militaire.

Le « Ballon monté » est une forme particulière de pli spécifique à la guerre de 1870.



samedi 29 avril 2023

Bureau de l'Association Philatélique Dunoise


Fonction
Prénom Nom  
Autres fonctions et  services

 Président

 Vincent LAIGRET

Expositions
Blog,   relations publiques  etc.


 Vice-Président
  et Trésorier

 Didier SAUVAGE
Service fournitures nouveautés françaises
(dont les  nouveaux timbres qui ne sont pas
dans les bureaux de poste)
photographe
Trésorerie
Trésorier-adjoint
Guy PocardService fournitures matériel et catalogues
remise de 20% sur le matériel  (9% catalogue)


Secrétaire
Christian ALLAIN
Service bibliothèque
une des plus importantes bibliothèques philatéliques de la région, dont catalogues du monde entier
membre
Eric LHEUREUX
Service carnets de circulation
carnets de timbres à choix pour compléter à domicile sa collection, c’est pratique
membres
Didier CHARTIER
 Jean-Marie BOURGERY
Spécialiste cartes postales
Spécialiste des belles présentations philatéliques


C’est pour vous

Bienvenue à vous